Cette semaine dans L'Hebdo Antilles-Guyane

Au sommaire de cette édition

Va-t-on enfin…

 

Va-t-on enfin se remettre en question ? A chaque passage d’ouragan, à chaque catastrophe, les élus clament tout fort qu’il faut revoir l’aménagement du territoire. Trois phénomènes météorologiques successifs en quelques mois, qui ont provoqué des inondations, cette fois-ci, avec la tempête tropicale Fiona, des dégâts importants, vont-ils faire bouger les autorités ? A noter qu’entre chaque inondation, rien n’a été fait… L’eau est montée aux mêmes endroits, impactant les mêmes habitants. Comme une malédiction.

On le dit, encore et encore : il faut que ça cesse. Mais, l’énorme tas de branchages contre la pile du pont de la Boucan, à Sainte-Rose, qui pourraient faire s’écrouler celui-ci sous la pression des flots tumultueux de la Grande rivière à Goyaves, en cas de nouvelle montée des eaux, est toujours contre la pile du pont, une semaine après qu’un élu a dit qu’il fallait l’enlever pour éviter le pire.

Le président du Conseil départemental, Guy Losbar, veut un plan global de reconstruction de la Guadeloupe. Chiffré un milliard d’euros. Pour refaire les axes routiers, les ponts, les gués, aménager autrement, en évitant que les Guadeloupéens aillent construire en zone rouge sans permis, des maisons hors-normes.

Bon courage, c’est une initiative louable, mais aussi un chantier sans fin 

Edition offerte

Découvrez une nouvelle expérience de lecture de L’Hebdo Antilles-Guyane.

Profitez de notre édition numérique en accès illimité sur votre ordinateur, tablette ou téléphone mobile

Retrouvez nos éditions

Edition numérique

Découvrez les différentes formules pour consulter l’édition numérique de l’Hebdo Antilles-Guyane