Le commerce des allongés

Avec son nouveau roman, Alain Mabanckou revient avec brio, contant une histoire, une fois encore hors du commun. Alain Mabanckou franchit les frontières du temps mémoriel et interroge l’histoire selon des codes traditionnels, mais revus par un auteur, véritable artiste du verbe. De l’oralité à l’écriture, l’Afrique, ici décrite, ne perd rien d’un imaginaire d’une richesse inouïe, éclatante. Le héros, Liwa Ekimakingaï, est mort. Et, de cette posture, il nous conte une histoire, son histoire, des histoires, qui finalement ne sont que nos histoires.
Un grand roman social, politique et visionnaire où la lutte des classes se poursuit jusque dans le royaume des morts, qui sont d’ailleurs étrangement vivants.

Le commerce des Allongés, d’Alain Mabanckou.
Editions Seuil.